Archives pour la catégorie Poèmes

Pour tous


Prière secrète d’un enfant à sa mère et à son père

Maman, Papa.
Je vous en supplie.
Ne me laissez pas croire
Que mes désirs sont tout puissants.

Maman, Papa.
Je vous en prie
Prenez le risque de me frustrer
Et de me faire de la peine
En refusant certaines de mes demandes.

Maman, Papa. C’est important,
Pour moi, que vous sachiez dire non.
Que vous ne me laissiez pas croire
Que vous pouvez être tout pour moi,
Que je peux être tout pour vous.

Maman, Papa.
Surtout,
Entendez mes désirs
Mais n’y répondez pas tout de suite.
En les satisfaisant trop vite…vous risquez de les assassiner.
Confirmez-moi que j’en ai, qu’ils sont recevables
Ou irrecevables
Mais ne les prenez pas en charge à ma place.

Maman, Papa.
S’il vous plaît
Ne revenez pas trop souvent sur un refus,
Ne vous déjugez pas.
Pour que je puisse découvrir
Mes limites et avoir des repères clairs.

Maman, Papa. même si je réagis, si je pleure,
Si je dis à toi, Maman “méchante et sans cœur…”
Reste ferme et stable
Cela me rassure et me construit.
Si je t’accuse toi, Papa, “de ne rien comprendre”
Ne m’enferme pas dans mes réactions.

Maman, Papa,
Par pitié
Même si je tente de vous séduire, résistez.
Même si je vous inquiète, ne vous soumettez pas.
Même si je vous agresse parfois, ne me rejetez pas,
C’est comme cela que je pourrais grandir.

Maman,
Papa, vous dire à chacun
Que je ne suis que votre fils, votre fille.

Jacques SALOMÉ

 

***

Quel étrange métier…

 

Hebergeur d'image

Que fais-tu chez toi si donc tu travailles ?

J’accueille ces bébés que l’on m’a confiés.

Durant deux ou trois ans je vais les aimer

Les écouter, les éduquer et les soigner.

Que de petits repas, je dois préparer

Que de petites fesses, je dois nettoyer !

Cris et pleurs je dois supporter

Mais gros câlins vont vite me consoler.

Et quelle somme de tendresse tous m’ont donnés !

Promenades, chansons, peinture, pâte à modeler,

C’est sûr, jamais nous pourrons nous ennuyer.

Un beau matin, petit bout va arriver,

Par des parents inquiets il me sera confié

et je devrais l’aimer ni trop ni pas assez…

Bébé, papa, maman je devrais rassurer

Mais un jour petit-bout d’homme va me quitter.

A l’école il ira, il faudra assumer…

Avec un tout petit je vais recommencer…

Patiente et souriante j’essaye de rester.

Je suis fière, c’est un très beau métier !

 

Texte trouvé sur le net

 

 

 

 



Yssingeaux

 Yssingeaux

Sous Préfecture de la Haute-Loire

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Choisir ci-dessous

juillet 2019
L Ma Me J V S D
« déc    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Harmonie Mutuelle

Harmonie Mutuelle

Nouvelle Mutuelle

Le Château des Evêques

Messagerie

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Nombres de visites


Association Cultures du Monde |
Amicale des Pêcheurs de Ste... |
AAPE Léon Berland |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association CELT
| Bonjour! ceci est une asso...
| A.P.E.THO.